La rue du Gendarme René Scheers honore depuis le 10 juin 1949 l’un des trois résistants FFI tombés lors de la libération de la ville le 16 août 1944.

Né le 25 novembre 1914 dans les Vosges, René Scheers s’engage en gendarmerie en 1941 et rejoint en juillet 1942 la brigade de Draguignan. N’acceptant pas la défaite de juin 1940, il commence petit à petit à créer au sein de la gendarmerie un noyau de résistance. À l’annonce du débarquement le 15 Août 1944 et du parachutage à La Motte, il entre en action dans la ville de Draguignan encore tenue par les Allemands. En cherchant à neutraliser des tireurs isolés derrière la préfecture, il est mortellement touché par le feu d’une mitrailleuse le 16 août 1944.

Il avait 29 ans et laissera une épouse qui attendait un enfant.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_rues_de_Draguignan

0 réponses

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *