Le 17 mars 1988, la ” rue du Musée “, située en centre-ville de Draguignan, a été dénommée ” rue Edmond Poupé ” en l’honneur de Edmond Poupé, né à Amiens le 1er mai 1862 et mort à Draguignan le 5 septembre 1939, qui était un professeur de lycée, homme de lettres, érudit, intellectuel, bibliothécaire, archiviste et pédagogue, connu comme ayant été le conservateur du musée et de la bibliothèque municipale de Draguignan de 1905 à 1934, ainsi que des archives de la ville de Fréjus.

Il est reçu membre de la Société d’études scientifiques et archéologiques de Draguignan et du Var le 10 décembre 1895, et en est élu président le 19 mai 1911. Il en sera le président durant 18 ans, jusqu’en 1929. Il est le conservateur du musée et de la bibliothèque municipale de Draguignan de 1905 à 1934. Il va classer, ordonner, ranger, assurer la sécurité des archives municipales antérieures à 1790. Il va aussi ranger et classer les archives du greffe du tribunal civil et criminel de Draguignan.

Il avait appris la langue provençale, mais avait du mal à la parler en raison de… son accent picard, qu’il a conservé toute sa vie.

En 1935, sur proposition du Comité des travaux historiques dont il est membre, il est fait Chevalier de la Légion d’honneur.

Après sa tournée de conférences sur le poète hongrois Kisfaludy, il reçoit la croix d’Officier des Arts et des Lettres.

Il s’est vu attribuer la dignité d’Officier de l’instruction publique.

Le 17 mars 1988, la ” rue du musée “, située en centre-ville de Draguignan, a été dénommée ” rue Edmond Poupé ” en son honneur.

On lui doit 126 ouvrages, opuscules ou fascicules relatifs à la ville de Draguignan et du Var.

Il a fortement contribué à l’édition des 8 volumes de l’ouvrage ” Rues de Draguignan et leurs maisons historiques ” rédigé par Frédéric Mireur.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_rues_de_Draguignan

0 réponses

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *