La rue du Père-Éouzan honore le chanoine Yves Éouzan (1921-2007), qui occupa les fonctions de curé de la paroisse dracénoise de 1982 à 1994.

Histoire du Père Eouzan

Né le 2 octobre 1921 à Toulon, le père Éouzan avait été ordonné prêtre le 18 juin 1944 à Toulon. Nommé surveillant au petit Séminaire de Hyères, il est appelé comme vicaire économe à la paroisse de Figanières dès 1945 puis à Rians en 1946. Il rejoint Le Beausset en qualité de curé doyen en 1956 avant d’être nommé curé à la paroisse Saint-Vincent à Toulon en 1960. Il y restera 13 ans avant de rejoindre Saint-Flavien au Mourillon puis neuf ans plus tard, en 1982, Draguignan.

En 1994, monseigneur Madec le nomme vicaire général et il rejoint l’évêché avant de se retirer à la maison saint-Charles de La Castille (La Crau) en 1999.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_rues_de_Draguignan

0 réponses

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *